Nouveau gouvernement et nouveau plan national de fonction logement

Le 8 janvier, après un long débat d’investiture et de nombreuses stratégies et contacts entre les partis politiques qui se forment au Congrès, le premier gouvernement de coalition que le pays a connu tout au long de son histoire démocratique a été lancé. L’accord a mis fin à deux ans d’instabilité politique, avec la formation de partis progressistes liés par une politique commune et une feuille de route à caractère social marqué.

Le nouveau gouvernement de coalition PSOE-Podemos a montré que le logement jouera un rôle fondamental au cours des quatre prochaines années, et la preuve en est l’intention du ministre d’approuver une loi nationale sur le logement. Pour cette raison, chez Villas Internacional, nous nous sommes demandé comment ces nouvelles politiques affecteront le marché immobilier et quelles mesures nous pouvons attendre dans le secteur. Bien que les textes finaux des lois n’aient pas encore été écrits, ce sont quelques-unes des mesures les plus pertinentes dans l’air.

  1. Réhabilitation de la propriété financée. Il y a un nombre élevé de bâtiments résidentiels vieillis en Espagne, de sorte que le gouvernement a déjà anticipé son intention de mettre en œuvre un plan de financement spécifique pour les propriétaires qui réhabilitent leurs appartements et maisons et les mettent sur le marché locatif à des prix viables. Il vise ainsi à promouvoir l’efficacité énergétique et à augmenter le nombre d’appartements à louer.
  2. Un meilleur accès aux jeunes. Le prochain Plan Logement vise à lutter contre les inconvénients qui empêchent les jeunes générations d’accéder à un logement en fonction de leurs salaires et de leurs conditions financières.
  3. Augmentation du parc public de logements à louer. Avec cette mesure, la construction de maisons à louer se poursuit dans le cadre d’un partenariat public-privé. Bien que les détails de la forme juridique qui permettra cet accord ne soient pas encore connus, tout indique une concession à long terme.
  4. Limitation du prix de location. Il s’agit d’une des mesures les moins soutenues par la société et qui vise à plafonner les augmentations mensuelles dans les zones les plus densément peuplées, comme Madrid ou Barcelone, en appliquant un indice des prix. Le secteur rejette toutefois cette initiative et prétend toutefois accroître la sécurité juridique.
  5. Lutte contre le dépeuplement. Il s’agit d’un quota de politiques axées sur le domaine du déséquilibre territorial et les problèmes liés au dépeuplement dans certaines régions d’Espagne.

 

Ce ne sont là que quelques-unes des mesures les plus importantes que le gouvernement tentera de mettre en œuvre au cours de ses quatre prochaines années de législature. Chez Villas Internacional, nous sommes attentifs à toutes les nouvelles et réformes législatives qui peuvent affecter l’achat et la vente de votre propriété sur la Costa Blanca, afin que vous le fassiez avec toutes les garanties mises à jour et une sécurité juridique totale. De plus, nous vous accompagnons tout au long du processus de A à Z afin que vous n’ayez qu’à vous soucier du choix de la maison, appartement, villa, appartement de luxe, villa de luxe, bungalow, finca ou terrain préféré.

Visitez notre catalogue immobilier avec des propriétés à Altea, Alfaz del Pí, El Albir, Calpe, Benissa, Benidorm et bien d’autres villes de la province d’Alicante et de la côte méditerranéenne pour trouver votre maison idéale.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer